mardi 9 juin 2020

Gran Corona



Trois mois se sont écoulés depuis notre dernier article... Comme vous vous en doutez, cette fois nous n'aurons pas de grandes aventures à raconter. Pas d'histoire de navigation, ni même de découverte de nouveaux paysages. Cette fois-ci, notre histoire se déroulera quasiment en huis clos, au port de Las Palmas de Gran Canaria.

mardi 14 avril 2020

Gran Canaria, deux semaines à terre



Le réveil est difficile en ce samedi 22 février après une longue soirée de carnaval bien arrosée. Mais au moins le bateau ne bouge pas à cette nouvelle place. Ce qui est rassurant puisque la famille de Mathilde atterri ce soir et durant les deux prochaines semaines nous vivrons à terre laissant Sankalpa sous la surveillance de Nénette.

dimanche 5 avril 2020

Arrivée à Las Palmas de Gran Canaria



Navigation

Le vendredi 14 février à 11h30 nous déroulons le génois à la sortie du port d'Arrecife sur l'île de Lanzarote. Sankalpa glisse à une allure proche des 4 nœuds, au portant, accompagné par une légère houle. La tranquillité de ce début de navigation est propice à la préparation de délicieux sandwichs fromage-avocat et à la contemplation du paysage volcanique de l'île interrompue par de petites siestes. Tranquille quoi.

mardi 28 janvier 2020

La Gomera, le retour !

San Sebastian

Retrouvailles

Le samedi 21 décembre, nous amarrons Sankalpa à 9h au port de San Sebastian de la Gomera,  retrouvant le soleil et la chaleur de l'île avec plaisir. Même si la nuit de navigation a été très tranquille, principalement à base de moteur, nous nous octroyons une petite sieste. A peine endormis, le marinero vient frapper au bateau et nous demande de changer de place, le bureau a fait une erreur... En sous-vêtements, la tête embrumée, nous effectuons une nouvelle manœuvre de port. Bon exercice.

Nous reprenons rapidement nos petites habitudes gomeriennes tant appréciées avec notamment les baignades matinales et les séances de yoga sur la plage voisine. L'ambiance générale est à la détente dans ce petit village qu'est le port et dont nous connaissons déjà bon nombre d'habitants.

mercredi 8 janvier 2020

La Palma

La banane à La Palma !



Un peu de navigation

Marina la Gomera


Le mercredi 27 novembre nous quittons le port de San Sebastian de la Gomera aux alentours de 16h, nos émotions sont partagées entre le fait de quitter un lieu particulier et des personnes à qui nous nous sommes attachés, l'envie de découvrir un nouvel endroit, l'envie d'être sur l'eau et une légère appréhension de la navigation qui nous attend dans l'imprévisible archipel des Canaries.

dimanche 1 décembre 2019

La Gomera : novembre au soleil

San Sebastian, La Gomera

Imaginez une île verdoyante où le printemps y est éternel. Toute ronde vue du ciel, haute et abrupte vue de la mer, et d'une diversité infinie depuis la terre. C'est l'une des îles volcaniques les plus récentes de l'archipel de Canaries avec La Palma et El Hierro. Elle est donc peut érodée et composée d'une multitude de pics montagneux recouverts d'une végétation très variée, parfois aride et souvent luxuriante.

mercredi 13 novembre 2019

Tenerife, deuxième partie

Jeudi 17 octobre



Nous quittons la marina de Santa Cruz à 13h30, confiants sur les prévisions météorologiques qui annoncent 15-20 nœuds. Nous visons un port sur la côte ouest de Gran Canaria. Malheureusement, nous débutons tout juste la navigation dans les Canaries et nous n'avons pas pris la peine de vérifier les prévisions. Résultat : nous sommes cueillis à froid par une forte brise pointant à 30 nœuds, un peu désaxée, nous obligeant à faire du près, et surtout par un clapot haut et court qui rince le pont de Sankalpa à chaque vague. On nous avait pourtant prévenu : les conditions de navigation entre les îles sont difficiles et ce genre de traversée inter-îles est à anticiper avec une grande prudence.

Au bout d'une heure, nous abattons puis empannons pour nous réfugier dans le petit port de Radazul à Tenerife, un peu au sud de Santa Cruz. Retour à l'envoyeur. Gran Canaria, ce sera pour plus tard.

samedi 9 novembre 2019

Changement de programme : un tour de la Macaronésie (Îles de l'Atlantique Est)



Notre voyage se trace au fur et à mesure que l'on avance... C'est donc suite à une longue réflexion que nous avons pris la décision (pas facile mais raisonnable) de ne pas traverser jusqu'aux Antilles mais de plutôt passer l'hiver aux Canaries pour ensuite remonter sur Madère au printemps et rejoindre les Açores en été avant de rentrer en Bretagne.